La Fleur au fusil


 

Tout public à partir de 10 ans

 

De Jean-Daniel Laval

Avec Olivier Lecoq (Boulanger, sergent)Cédric Miele (Narcisse, brancardier), Damien Coden (Totoche, deuxième pompe), Antoine Rosset (L’Taiseux, soldat musicien)

 

 

Décors et lumières Rémy Bourgade

Costumes Anne Ruault

Résumé


Dans un poste avancé, sur le front de Verdun en 1917, entre tranchées, rafales et trous d’obus, un petit groupe de poilus attend l’assaut du lendemain.

Pour exorciser leur peur, ils se laissent aller à chanter le répertoire des café concerts qui prospérait en temps de paix.

Artiste d’un jour, ils  passent cette soirée de Noël en représentation. Ils savent qu’ils ne le font que pour eux, mais il se peut que ce soit la dernière fois, alors autant se faire plaisir.

 

Note d’intention


Il est vrai que durant le siècle dernier le comique troupier, qui a fini sa vie dans les années trente, a toujours été délaissé par la gent artistique. Art considéré comme désuet, voire vulgaire, il n'a  pas su  s'extraire  de  la gangue légèrement aseptisée de notre création contemporaine. Et pourtant !

 

C'est une expression libre et joyeuse, avec un petit goût de révolte, sous couvert de patriotisme. Or, c'est là que le bât blesse... En temps de paix, ces relents nationalistes prennent vite des accents populistes, alors qu'ils apparaissent nettement comme populaires.

 

Abordé en dehors de son contexte historique, l'ambiguïté est patente, mais replacée dans son époque de prédilection, elle s'efface au profit d'un humanisme touchant. Les messages qui émergent des chansons et monologues sont pertinents et sensés.

 

Nous essayons de restituer, dans le montage que nous vous proposons, cette sensation, cet esprit, cette ambiance.  Une euphorique mélodie pour exorciser la peur, la souffrance et la mort de poilus plongés dans l'absurdité d'un conflit mondial sans issue raisonnable, qui, aujourd'hui encore laisse pantois…

 

Nous avons cherché à mettre en scène ce mélange savant, entre plaisir et drame, entre fête et feu, entre courage et peur, pour vous offrir l'opportunité de donner du sens à ce divertissement écartelé entre rires et larmes.

 

Un bel exemple d'optimisme dans une situation de crise internationale ! 

                                                                                                                                                                                                                      Jean-Daniel Laval

Photos


©PhilippeFretault